Que faire à Nijni Novgorod ?

Que faire à Nijni Novgorod ?

Que faire à Nijni Novgorod ?

Salut les aventuriers !

   Aujourd’hui je vous amène au cœur d’une cité médiévale russe située à 400 km à l’Est de Moscou où j’ai aimé passé beaucoup de temps : Nijni Novgorod !  Attention je vous préviens, il m’a fallu à moi aussi au moins 10 jours pour réussir à bien prononcer le nom de la ville ! De 1932 à 1990 la ville s’appelait Gorki, du nom d’un célèbre écrivain que j’adore : Maxime Gorki.  A cause de ces nombreux sites de production d’armes et de manufactures sécrètes,  la ville été complétement fermée et interdite aux étrangers jusqu’en 1991 !!!

Avec une population de 1 250 000 habitants, Nijni est la cinquième ville de Russie. La ville est vraiment calme (sauf durant la Coupe du Monde bien sûr où c’était la folie tous les soirs) mais surtout très agréable ! Les gens y sont vraiment très chaleureux et toujours prêts à vous renseigner et vous aider. Durant mon séjour, à de très nombreuses reprises les gens m’ont par exemple prêté leurs vélos pour que j’aille visiter la ville, comme ça, juste par gentillesse, sans rien me demander en retour. On est loin de l’image glaciale du russe antipathique.  Cette ville est un véritable joyau rempli d’églises anciennes et de très charmantes maisons en bois.

Ma rue préférée est la rue Verkhne-Voljskaïa Naberejnaïa qui longe le Quai de la Haute-Volga d’où vous pouvez contempler les fleuves, les forêts et  surtout  observer les superbes couchers de soleil sur la Volga et le stade.  Les couchers de soleil de Nijni sont connus pour être les plus beaux de toute la Russie, c’est vous dire !

Nijni Novgorod  à pendant longtemps  était un haut lieu de commerce stratégique et militaire fermée au reste du monde. Aujourd’hui, Nijni-Novgorod est devenu une grande métropole industrielle ouverte sur le monde. Une partie importante de son territoire est occupée aujourd’hui par l’usine automobile GAZ. La ville est située au confluent de deux grandes rivières  très importantes en Russie : l’Oka et la Volga.

 

Pour vous j’ai  regroupé mon top 10 des choses à faire et à visiter lors de votre visite de Nijni Novgorod.

 

1- Visitez le Kremlin de Nijni Novgorod

 

Nijni Novgorod a été fondée en 1221. A cette époque, les murs du kremlin étaient entièrement en bois. La Construction du Kremlin en pierre a été réalisée uniquement à partir du début du 16ème siècle sous le grand-duc Ivan III. La forteresse est impressionnante telle une muraille de pierres s’étalant tout le long des pentes de la colline Tchassovaïa (la Sentinelle) sur plus de 2 km. Au cours de son histoire, la forteresse a connu de très nombreuses attaques des Tatars, des turcs et des polonais, mais elle n’a jamais cédé ou été conquise par aucun envahisseur !

 

Aujourd’hui sur le territoire du Kremlin, seule la cathédrale Saint-Michel-Archange est encore visible, à l’emplacement du tombeau de Kuzma Minin. Aujourd’hui, après de longues années de travaux, les 13 tours du Kremlin ont toutes été restaurées.  Comme vous pourrez le constater, la hauteur des murs oscille entre 12 et  20 mètres,  et  ils sont très épais puisque d’environ 4,5 mètres de large. On comprend alors mieux pourquoi cette forteresse n’a jamais été conquise.

 

Le Kremlin de Nijni Novgorod est aujourd’hui devenu la résidence officielle du gouverneur de la région et du maire de Nijni Novgorod.  Sachez que lors de votre visite du Kremlin, il y a également à l’intérieur un musée de la guerre, un musée des arts contemporains, et des salles de concert. Au-delà des expositions intéressantes, il y a une librairie que j’ai beaucoup aimé, où vous pouvez acheter de nombreux ouvrages sur le constructivisme, l’art russe, et l’histoire  de la région de Nijni. Je vous conseille d’aller boire un raf au café que l’on trouve à l’intérieur du musée, il y est très bon.

 

2- Marcher le long de la rue Bolchaya Pokrovskaya

 

Il y a deux principaux axes touristiques à Nijni Novgorod qui sont les rues Rojdestvenskaïa et Bolchaïa Pokrovskaïa. La rue Bolshaya Pokrovskaya peut être considérée comme la rue principale de Nijni Novgorod et la plus intéressante de la ville selon moi. Sa longueur totale est d’environ 2 km. Cette rue pavée est une vraie artère bouillonnante où l’on peut trouver de nombreuses boutiques, cafés et restaurants proposant de très bonnes spécialités locales.

 

Ces rues n’ont absolument pas été rénovées depuis 160 ans, donc les bâtiments y sont restés quasiment intacts. Ils sont donc assez chaotiques, mais c’est ce qui fait à mon avis le charme de ces rues. Depuis plus de 100 ans, le plus bel édifice de la rue est le manoir Rukavishnikov de la Banque d’État, de style néorusse, qui ressemble à une véritable maison princière. La rue Bolshaya Pokrovskaya est donc bien évidemment le lieu idéal pour sortir le soir ou pour faire votre shopping pour ramener des souvenirs locaux tel que des Khokhloma, Matenoshka Semenovskaya, ou des peintures de Gorodets. Un souvenir et plat très populaire de la région de Nijni-Novgorod est en effet le pain d’épices de Gorodets,  qui est préparé selon une recette très ancienne. Je vous le conseille vivement,  j’en ai dévoré tout le long de mon voyage dans la région.

 

À la belle saison, vous pourrez rencontrer de très nombreux musiciens et artistes de rue. La Pokrovka est aussi très célèbre pour ses nombreuses sculptures en bronze que l’on peut observer tout le long de la rue. La légende raconte que si vous touchez les mamelles de la chèvre en bronze, une grande fortune vous attend ! Vu le nombre de russes qui font la queue pour la toucher, il doit y avoir de très très nombreux milliardaires dans la ville maintenant haha !

 

 

3 – Montez l’escalier Tchkalov

Il faut absolument aller voir et monter ce sublime escalier. Cet escalier est composé de 560 marches et est connu pour être le plus long et le plus beau de Russie. Il relie ainsi les remblais de la Haute-Volga et de la Basse-Volga. En haut se trouve le monument de Chkalov.  Pour les sportifs, de nombreuses courses à pied sont organisées dans ces escaliers tout au long de l’année.

 

 

 

4 – Trajet en téléphérique

 

Je vous conseille absolument d’essayer ce téléphérique qui passe au-dessus de la Volga pour relier la ville de Bor dans la périphérie de Nijni. Mais attention, si vous avez le vertige, passez votre chemin, il est très haut ! En effet, vous survolez la Volga à plus de 82m. Il est d’ailleurs dans le Guinness Book des records car c’est le téléphérique survolant un fleuve le plus long d’Europe avec une distance de 3,66 km.  Le temps de trajet  pour effectuer cette distance est d’environ 12 minutes.  Ce téléphérique ouvert en 2012 comme liaison de transport entre Nijni Novgorod et la ville de Bor est emprunté chaque jour par des dizaines de milliers de russes. Depuis la cabine, la vue panoramique est absolument époustouflante. Je vous conseille vivement de vous y rendre pour le coucher du soleil !  Attention néanmoins, parfois, pour diverses raisons, des automatismes se déclenchent et les cabines s’arrêtent en plein milieu pendant de très longues minutes. Personnes sujettes au vertige ou à la claustrophobie, je vous aurais prévenu, c’est assez flippant quand vous restez bloqués et qu’il y a du vent !

 

 

 

5 – Aller au théâtre ou au musée

 

 

Il y a de très nombreux théâtres à Nijni Novgorod. Ils sont très populaires ici, et c’est pourquoi je vous conseille vivement  de prendre vos billets à l’avance. J’ai aussi beaucoup aimé le Musée russe de la photographie, sur la rue Piskounova. Vous y trouverez d’intéressants gadgets vintages, des vieilles photos de la famille impériale russe , des paysages du XIXe siècle et, bien sûr, des images de propagande idéologiques soviétiques. Près de la gare il y a aussi l’intéressant  musée des Sciences Kvarki ainsi que le planétarium.

 

 

6 – Visiter les superbes églises orthodoxes.

 

Les nombreuses églises de Nijni-Novgorod ne se ressemblent pas et se distinguent par leur architecture très particulière. La plus intéressante, à mon avis – est l’église de Noël,  qui est située dans la rue Rozhdestvenskaya. Vous la reconnaitrez facilement, elle porte les couleurs des rasta ou bien de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest.  La cathédrale Alexandre Nevski sur les rivières Oka et Volga est elle aussi particulièrement impressionnante.  Pensez aussi  à visiter les deux monastères du 14ème siècle : Pechersky et Blagoveshchensky.

 

 

 

7 – Visitez le superbe stade Nijni Novgorod

 

 

Le stade de Nijni-Novgorod a été construit dans cet endroit pittoresque pour accueillir six matches de la Coupe du monde 2018. J’ai pu y voir entre autre le quart de final de l’équipe de France  contre l’Uruguay. Quel souvenir inoubliable et quelle ambiance en ville après la victoire !

 

Cette installation sportive moderne originale s’intègre parfaitement dans la composition architecturale environnante de la ville, particulièrement lors des couchers de soleil toujours impressionnant sur la Volga. Près du stade, il est très agréable de se promener le long des quais de l’Oka et de la Volga. Je vous conseille de louer  un vélo ou des rollers et de faire une longue après-midi le long des deux fleuves. Si vous êtes là en été, allez-vous détendre et vous baignez dans le lac Meschersky, qui est considéré comme un bijou naturel de la région.

 

 

 

8 – Prendre le metro

 

La visite des  métros est toujours une bonne idée en Russie, tant ils sont magnifiques. Contrairement à celui de Moscou qui est d’une profondeur hallucinante, celui de Nijni est le moins profond de Russie car situé à seulement 20 mètres sous terre. Le réseau compte 14 stations, réparties sur deux lignes. Ma station préférée est Dvigatel Revolioutsii (le Moteur de la Révolution), sur la ligne rouge.

 

La ville étant  divisée en deux parties par la rivière, cela crée souvent de très gros embouteillages sur les ponts. Néanmoins  en se déplaçant sur le pont en métro ou à pied, vous aurez une vue très sympathique sur la ville.

 

 

9 – Allez explorer la région de Nijni Novgorod

 

Proche de Nijni, je vous conseille d’aller visiter le monastère de Diveevsky, où se trouvent les reliques de saint Séraphim de Sarov. Le monastère a vraiment une atmosphère et une énergie extraordinaires. Un voyage dans la patrie de Khokhloma, dans la ville Semenov, ne vous laissera pas indifférent non plus. Pour les amoureux de la grande littérature russe comme moi, je vous conseille vivement d’aller visiter le musée de Pouchkine «Boldino», un grand musée littéraire russe, situé dans l’ensemble des bâtiments du domaine ancestral de Pouchkine, dans le village de Bolshoye Boldino. Ici, vous pouvez parfaitement imaginer la vie du poète, faire une promenade dans les bois et passer sur les nombreux ponts. Pour les passionnés comme moi, vous pouvez aussi monter à cheval dans le coin. La ville de Gorodets est célèbre pour ces nombreux bâtiments en bois et son pain d’épice, et je vous recommande donc vivement d’aller y faire un tour.

 

 

 

10 – Faire du snowboard et du ski sur les collines de Nijni Novgorod.

 

 

Lors de ma venue en hiver, je suis à nouveau tombé sous le charme de la ville. Les amateurs de ski et de glisse trouveront de quoi s’amuser durant le très long et très froid hiver de Nijni. En effet, il y a beaucoup de collines à descendre en ridant. Quel bonheur de faire de la glisse toute la journée  et de faire un pique-nique au coin du feu  en parallèle.

 

 

Voilà les aventuriers, j’espère vous avoir donné envie de découvrir cette très belle ville de Russie, peu connue des touristes et qui pourtant vaut vraiment le déplacement.  N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions ou simplement si l’article vous a plu. 

 

Qui suis-je ?

Moi c'est Anthony VERLAINE. Il y a plusieurs années j'ai quitté le monde de la diplomatie et de la politique internationale pour réaliser mes rêves d'aventures autour du monde! Devenu depuis aventurier professionnel, j'ai parcouru le monde à travers plus de 97 pays pour vous donner envie de voyager et surtout sensibiliser un maximum de personnes sur la nécessité de protéger notre planète. Je suis là pour vous motiver et vous aider, donc n'hésitez surtout pas à me contacter !

Please follow and like us: